santé 24

Faire de gros bébés, signe de risque accru de cancer du sein

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Donner naissance à un gros bébé serait associé à une production hormonale favorable au développement ultérieur d'un cancer du sein, selon une étude américaine.


Prédire quelles femmes sont les plus à risque de développer un cancer du sein permet de mieux cerner celles à qui il faut en priorité proposer des mesures de dépistage et de prévention. Mais les facteurs de risque, nombreux, ne sont pas encore tous identifiés. Parmi eux, le fait d'accoucher d'un gros bébé a récemment fait l'objet d'une publication dans la revue PLoS ONE.


Les hormones à la loupe

L'équipe de Radek Bukowski, de l'université du Texas aux Etats-Unis, a constaté dans un groupe de 410 femmes que celles qui avaient donné naissance aux plus gros bébés (de plus de 3,750 kg) présentaient ensuite un risque 2,5 fois plus élevé de cancer du sein. Ce lien statistique subsistait même après ajustement vis-à-vis d'autres facteurs de risque connus, comme l'âge à la ménopause, l'âge lors de la première grossesse, l'origine ethnique, le diabète etc.

Pour tenter de trouver une explication à ce lien, les chercheurs ont en parallèle suivi une cohorte de près de 24.000 femmes enceintes pour la première fois, en se penchant sur la concentration de certaines hormones produites pendant la grossesse. Les femmes qui ont donné naissance aux plus gros nourrissons étaient celles qui présentaient les plus forts taux d'estriol et de protéine plasmatique placentaire de type A (PAPP-A) et les plus faible taux d'alpha-fœtoprotéine (AFP). Or la PAPP-A est une protéine qui a été associée à un risque de survenue et de progression du cancer du sein, à l'instar des estrogènes dont fait partie l'estriol, alors que l'AFP est une protéine à l'activité anti-estrogène. Les chercheurs avancent donc l'hypothèse selon laquelle les hormones laisseraient une empreinte en modifiant le nombre de cellules souches dans le sein, conduisant quelques années plus tard au développement d'une tumeur.


Une meilleure prise en charge

Loin de considérer ces résultats comme une nouvelle inquiétante pour les mères de gros bébés, Radek Bukowski et ses collègues y voient plutôt l'opportunité de repérer les femmes auxquelles proposer un diagnostic précoce et des mesures de prévention. La naissance de l'enfant précède en effet de plusieurs décennies le diagnostic de cancer du sein. Cela laisse du temps pour agir: arrêter de fumer, limiter sa consommation d'alcool, faire du sport, respecter une alimentation équilibrée mais aussi… choisir d'allaiter son enfant ou envisager d'en avoir un autre puisque tout cela est réputé protéger du risque de cancer du sein.

 

Source : sante.lefigaro.fr

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

banner

EN CONTENU

  • 1
  • 2
  • 3

Attention ! Le sable des plages contient…

19-08-2016 Hits:1832 Maladies Redaction - avatar Redaction

Attention ! Le sable des plages contient des bactéries dangereuses

Les mers et les rivières peuvent être saturées par des ...

Lire la suite

Faites attention ! Les calmants et les …

19-08-2016 Hits:1953 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Faites attention !  Les calmants et les antidépresseurs peuvent vous rendre obèses

Les repas gras, les sucreries et le manque d'exercice r...

Lire la suite

Le manque de sommeil affaiblit votre mém…

19-08-2016 Hits:3031 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Le manque de sommeil affaiblit votre mémoire

Beaucoup de gens souffrent d'un nombre limité d'heures ...

Lire la suite

L’environnement inapproprié de votre tra…

16-08-2016 Hits:1582 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

L’environnement inapproprié de votre travail menace votre vision et votre cou !

La commission allemande pour la sécurité et la santé au...

Lire la suite

Les causes d’un échec d’une perte de poi…

15-08-2016 Hits:3275 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Les causes d’un échec d’une perte de poids

Plan alimentaire inadéquat Lorsqu’un régime est trop p...

Lire la suite

Comment rattraper les excès alimentaires…

04-08-2016 Hits:2151 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Comment rattraper les excès alimentaires avec une journée Détox ?

Si vos repas d’une journée ont été trop gras, et/ou tro...

Lire la suite

7 aliments riches en glucides mais bons …

30-06-2016 Hits:2046 Nutrition Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

7 aliments riches en glucides mais bons pour la santé

Les glucides ont été injustement reprochés pour avoir c...

Lire la suite

Place du lait chez les 0-3 ans

07-12-2015 Hits:2338 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Place du lait chez les 0-3 ans

Comment conseiller les mères sur la consommation de lai...

Lire la suite

Voilà ce qui arrive quand vous buvez de …

07-12-2015 Hits:3759 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Voilà ce qui arrive quand vous buvez de l'eau juste après votre réveil

Boire de l'eau la première chose le matin est une routi...

Lire la suite

Bienfaits immédiats à l’arrêt du tabagis…

07-12-2015 Hits:2874 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

Bienfaits immédiats à l’arrêt du tabagisme !

Savez-vous comment réagit le corps humain d’un fumeur à...

Lire la suite

« It’s not toolate » à l’occasion de la …

23-11-2015 Hits:2553 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

« It’s not toolate » à l’occasion de la journée mondiale contre  la BPCO

La bronchopneumopathie obstructive chronique(la BPCO), ...

Lire la suite

Bronchopneumopathie chronique obstructi…

17-11-2015 Hits:2915 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

 Bronchopneumopathie chronique obstructive :   maladie méconnue et sous diagnostiquée

La BPCO est une maladie respiratoire caractérisée par u...

Lire la suite

les plus populaires

LES BLOGS DE SANTE 24

  • Pourquoi les hommes trompent-ils leur fe

    Ecrit par Bernard Corbel

    +
  • La Promotion en Entreprise

    Ecrit par Chouaib Mohamed

    +
  • Manger moins salé, pour sa santé

    Ecrit par Dr Karim OUALI

    +