santé 24

Comment sortir de l'insomnie sévère

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans la moitié des cas, cette pathologie est associée à une autre maladie, qu'il faut d'abord rechercher.

 

Un Français sur cinq souffre d'insomnie chronique, dont 9 % d'insomnie sévère. Ces derniers cumulent d'une part une durée quotidienne de sommeil inférieure à 6 heures, avec un fort retentissement sur les activités diurnes, et d'autre part des troubles du sommeil qui définissent l'insomnie: mettre plus d'une demi-heure à s'endormir, ou se réveiller plus d'une heure par nuit, ou avoir un sommeil non récupérateur, au moins trois fois par semaine depuis plus d'un mois. Plus souvent impliqués dans des accidents, les insomniaques sévères ont aussi un risque accru d'hypertension, d'obésité et de diabète.

La fréquence de l'insomnie chronique augmente avec l'âge. Si un tiers des plus de 65 ans prennent régulièrement des somnifères, une fois sur deux ce traitement ne serait pas médicalement justifié, indiquent les autorités de santé qui sont récemment entrées en campagne pour réduire cette consommation. «En vieillissant, le besoin de dormir diminue, le sommeil se raccourcit, se fractionne… Sa structure même se modifie: le sommeil lent profond représente 25 % de sa durée totale à 20 ans, mais seulement 4 à 5 % après 65 ans. Il est donc irréaliste de vouloir retrouver à 60 ans le sommeil de sa jeunesse», explique le Pr Yves Dauvilliers, neurologue (CHU Montpellier). Plus fréquente avec l'âge, l'insomnie chronique sévère l'est aussi chez les femmes, sans qu'on sache vraiment pourquoi. Pour le Pr Damien Léger (Hôtel-Dieu, Paris), «des facteurs hormonaux, mais aussi les naissances et les soins aux nourrissons, pourraient favoriser son apparition».

Bilan biologique préalable

Comme il est à peu près impossible de scruter des nuits entières le sommeil de ces insomniaques au laboratoire, la sévérité de l'insomnie est le plus souvent évaluée sur leur ressenti, et les études sur l'insomnie sévère restent l'exception. L'âge auquel cette insomnie apparaît oriente vers les causes les plus probables. Chez un sujet jeune, elle fait plutôt penser à une insomnie primaire, une prédisposition biologique à mal dormir, qui a souvent un caractère familial. Des facteurs de risque génétiques ont déjà été identifiés pour ce trait plutôt transmis par les mères. L'insomnie initiale est souvent renforcée par l'adoption d'attitudes inappropriées, coucher précoce ou lever tardif par exemple, qui vont contribuer à la rendre chronique.

Chez des personnes plus âgées, parfois insomniaques depuis des années, il faut d'abord écarter la responsabilité d'un autre trouble. «La moitié des insomnies sévères sont associées à une maladie qui n'a pas toujours été suffisamment recherchée: apnée du sommeil, asthme, rhinite ou bronchite chronique, troubles du rythme cardiaque, douleurs, dysfonctionnement de la thyroïde ou hypersécrétion de cortisol, diabète, maladie rénale, etc. Un bilan biologique devrait donc toujours être effectué en cas d'insomnie sévère», explique le Pr Léger pour qui «ces insomnies sont les plus faciles à améliorer, en traitant la pathologie associée.»

Autre cause possible, le syndrome des jambes sans repos. Il est responsable d'insomnies sévères majeures. Dans les formes graves, qui touchent 1 à 2 % de la population, certains malades dorment à peine une heure par nuit. «C'est une maladie une fois sur deux familiale, associée un déficit en fer dans certaines régions du cerveau, dont les gènes sont connus, et qui répond bien à un traitement spécifique par des médicaments agonistes dopaminergiques. Malheureusement, le diagnostic n'est pas toujours fait», regrette le Pr Dauvilliers. La prise de certains médicaments peut aussi être à l'origine d'insomnies sévères, à l'exemple des bétabloquants prescrits dans l'hypertension qui fractionnent le sommeil s'ils sont pris le soir.

Plus complexe, l'association avec une dépression est retrouvée dans 50 % des insomnies sévères chroniques. Comme le souligne le neurologue, «un sujet âgé insomniaque non dépressif est à risque de dépression. Et si un malade bien traité pour sa dépression reste insomniaque, il est plus à risque de récidive de cette dépression. Il y a clairement un cercle vicieux entre les deux, surtout chez le sujet âgé». Plus qu'un lien de cause à effet, il s'agirait d'une association, d'une comorbidité. «L'insomnie et la dépression seraient le reflet d'un même dysfonctionnement neurobiologique qui s'exprimerait d'abord par l'insomnie puis, en s'aggravant, par la dépression», explique le Dr Joëlle Adrien, neurobiologiste (UMRS975, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris). Un neuromédiateur, la sérotonine, serait particulièrement impliqué dans ce dysfonctionnement. Les insomnies sévères à réveil précoce sont évocatrices d'un syndrome dépressif sous-jacent.

Le traitement de l'insomnie sévère nécessite une prise en charge spécifique, individualisée, où les somnifères, parfois bénéfiques sur le court terme, risquent à la longue d'induire des effets négatifs liés à la dépendance et à l'accoutumance qu'ils instaurent. Une fois les facteurs prédisposants identifiés et traités, les thérapies cognitives et comportementales sont souvent les plus efficaces.

Source: sante.lefigaro.fr

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

banner

EN CONTENU

  • 1
  • 2
  • 3

Attention ! Le sable des plages contient…

19-08-2016 Hits:1693 Maladies Redaction - avatar Redaction

Attention ! Le sable des plages contient des bactéries dangereuses

Les mers et les rivières peuvent être saturées par des ...

Lire la suite

Faites attention ! Les calmants et les …

19-08-2016 Hits:1847 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Faites attention !  Les calmants et les antidépresseurs peuvent vous rendre obèses

Les repas gras, les sucreries et le manque d'exercice r...

Lire la suite

Le manque de sommeil affaiblit votre mém…

19-08-2016 Hits:2926 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Le manque de sommeil affaiblit votre mémoire

Beaucoup de gens souffrent d'un nombre limité d'heures ...

Lire la suite

L’environnement inapproprié de votre tra…

16-08-2016 Hits:1459 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

L’environnement inapproprié de votre travail menace votre vision et votre cou !

La commission allemande pour la sécurité et la santé au...

Lire la suite

Les causes d’un échec d’une perte de poi…

15-08-2016 Hits:3166 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Les causes d’un échec d’une perte de poids

Plan alimentaire inadéquat Lorsqu’un régime est trop p...

Lire la suite

Comment rattraper les excès alimentaires…

04-08-2016 Hits:2052 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Comment rattraper les excès alimentaires avec une journée Détox ?

Si vos repas d’une journée ont été trop gras, et/ou tro...

Lire la suite

7 aliments riches en glucides mais bons …

30-06-2016 Hits:1957 Nutrition Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

7 aliments riches en glucides mais bons pour la santé

Les glucides ont été injustement reprochés pour avoir c...

Lire la suite

Place du lait chez les 0-3 ans

07-12-2015 Hits:2264 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Place du lait chez les 0-3 ans

Comment conseiller les mères sur la consommation de lai...

Lire la suite

Voilà ce qui arrive quand vous buvez de …

07-12-2015 Hits:3667 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Voilà ce qui arrive quand vous buvez de l'eau juste après votre réveil

Boire de l'eau la première chose le matin est une routi...

Lire la suite

Bienfaits immédiats à l’arrêt du tabagis…

07-12-2015 Hits:2770 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

Bienfaits immédiats à l’arrêt du tabagisme !

Savez-vous comment réagit le corps humain d’un fumeur à...

Lire la suite

« It’s not toolate » à l’occasion de la …

23-11-2015 Hits:2447 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

« It’s not toolate » à l’occasion de la journée mondiale contre  la BPCO

La bronchopneumopathie obstructive chronique(la BPCO), ...

Lire la suite

Bronchopneumopathie chronique obstructi…

17-11-2015 Hits:2824 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

 Bronchopneumopathie chronique obstructive :   maladie méconnue et sous diagnostiquée

La BPCO est une maladie respiratoire caractérisée par u...

Lire la suite

les plus populaires

LES BLOGS DE SANTE 24

  • Pourquoi les hommes trompent-ils leur fe

    Ecrit par Bernard Corbel

    +
  • La Promotion en Entreprise

    Ecrit par Chouaib Mohamed

    +
  • Manger moins salé, pour sa santé

    Ecrit par Dr Karim OUALI

    +