santé 24

LE JEÛNE MOYEN DE PURIFICATION TOTALE

Évaluer cet élément
(1 Vote)

"La cure de jeûne a fait ses preuves et l'auteur l'a personnellement pratiquée et observée sur elle-même ainsi que sur son entourage, pendant plusieurs années.

 

Ayant commencé ses expériences en 1943, avec une documentation insuffisante, elle ne put, les premiers temps, dépasser la durée de 2 ou 3 jours dans les jeûnes systématiques auxquels elle s'astreignit.

Quelques années après, ayant heureusement rencontré le Docteur BERTHOLET, de Lausanne, celui-ci lui enseigna les précautions indispensables à prendre au cours des jeûnes de longue durée, pour ne pas être incommodé. Ces connaissances lui permirent de pousser beaucoup plus loin ses expériences et de les couronner par un jeûne de 49 jours, à l'époque du Carême 1950. 

Ayant recommencé la même expérience l'année suivante, c'est au cours de ce jeûne commencé le 4 février 1951, qu'elle a écrit presque entièrement et mis au point cette brochure, en vue de la Conférence qu'elle avait tenu à faire à la réunion de " La Vie Claire ", le 17 mars, étant au 42e jour de son jeûne (1).

Cette expérience lui a permis de prouver que, contrairement à ce qu'on croit, les activités physiques et cérébrales ne sont nullement affectées par une longue privation de nourriture, et que, bien au contraire, on bénéficie dans cet état, d'une clarté d'esprit plus subtile et d'une plus grande facilité pour l'effort mental comme pour l'effort physique.

Cette brochure ne s'adresse pas seulement aux malades désireux d'améliorer leur santé en remontant à la véritable cause première de leur état.

L'auteur souhaite très vivement que des médecins veuillent bien prendre la peine de la lire. Elle est prête à les aider, dans toute la mesure qui lui sera possible, à établir des contrôles scientifiques et à faire toutes observations, au cours de ses jeûnes, pour leur permettre de se faire une opinion exacte sur cette thérapeutique trop méconnue. 

Mars 1951.

 

(1) Cette manifestation a eu lieu dans la grande salle des Sociétés Savantes, à Paris, devant quelques médecins et une nombreuse assistance.

Depuis la première édition de ce livre, l'auteur poursuit ses expériences, notamment par un jeûne de 49 jours, chaque année, à l'époque du Carême (pour la religion catholique).

Elle a observé que le progrès dans la réfection des organes malades ou affaiblis, est continuel, en ce sens que, à chaque nouveau jeûne, tout se passe comme si le travail de réfection reprenait au point où il s'est arrêté l'année précédente.

Elle a également constaté que la privation de nourriture - qui d'ailleurs n'est pénible que pendant la première semaine en raison du besoin créé par l'habitude - est de plus en plus facilement supportée à mesure que l'on s'exerce au jeûne.

Un tel entraînement n'est pas à dédaigner, à notre époque d'insécurité - car il permettrait, le cas échéant, de supporter plus facilement et sans dommage, des privations accidentelles ou des restrictions imposées par les événements. 

Février 1954

Pendant un jeûne, les tissus les moins nécessaires sont les premiers à disparaître. Quant aux tissus essentiels, ils se nourrissent par autolyse.

L'empoisonnement du corps, dans son ensemble, se fait par l'intermédiaire du sang, qui, chargé de toutes les scories qui lui sont envoyées, les redistribue généreusement.

 

Voyons maintenant comment le jeûne aide à la purification du corps.

" Un sang normal contient 4 500 000 à 5 000 000 et jusqu'à 6 000 000 de globules rouges par mm3 chez des jeunes gens en bonne santé et 3 000 à 10 500, avec une moyenne probable de 500 à 10 000 de globules blancs par mm3 (leucocytes).

 

" Le sang du Dr Eales fut examiné le 20 juin 1907, le premier jour de son jeûne, par le Dr P. G. HURFORD, médecin à l'hôpital universitaire de Washington, St Louis. Le résultat fut le suivant :

Leucocytes : 5 300 par mm3

Hématies : 4 900 000 par mm3

Hémoglobine : 90 %

Un examen du sang fut refait le 3 juillet, le 14e jour de son jeûne par le docteur S. B. Strong, qui donna les résultats suivants :

Leucocytes : 7 000 par mm3

Hématies : 5 528 000 par mm3

Hémoglobines : 90%

" On notera que le sang s'est considérablement amélioré au cours du jeûne ". 

Extraits de : LE JEUNE -Sheldon- éditions " Le courrier du livre "

Cet exemple sert uniquement à démontrer que, déjà au début du vingtième siècle, des médecins à l'esprit ouvert avaient établi scientifiquement les bienfaits du jeûne sur le sang, donc sur l'état général du corps.

 

Upton Sinclair dit : " La plus grande chose à propos du jeûne est qu'il nous donne un nouveau niveau de santé. Par un jeûne bien conduit, le corps est véritablement régénéré, les cellules usées ont péri, pour être remplacées par des cellules jeunes et en parfait état. Les micro intelligences ont abandonné leurs anciennes carapaces et en ont revêtu de nouvelles, beaucoup plus aptes à réaliser leurs fonctions.

Ainsi le corps est-il neuf. Un effet rajeunissant est constaté, la peau devient lisse et respire la santé, les yeux sont clairs, car le foie est totalement dégagé.

 

" Les docteurs CARLSON et KUNDE, du service de physiologie de l'université de Chicago, ont montré qu'un jeûne de deux semaines restaure, temporairement, les tissus d'un homme de quarante ans et les ramène à la condition d'un jeune de dix sept ans " 

(Le jeûne - Sheldon- Le courrier du livre).

 

Citons également le Mahatma GANDHI, qui écrit dans "Tous les hommes sont frères "-Gallimard- collection Idées :

" Pour produire un effet souhaitable, les privations ne doivent pas être imposées par la volonté des autres. Nous devons nous y soumettre nous-même de plein gré. "

Toute purification par le jeûne doit être entreprise très prudemment ! Ainsi, le premier jeûne ne devra-t-il jamais dépasser 36 heures.

 

Voici comment procéder exactement:

 

Décidez à l'avance de la date et de la durée de votre jeûne.

Commencez votre jeûne un soir, après un repas léger, sans viande ni poisson, disons vers vingt heures.

Buvez autant que nécessaire.

À la fin de votre jeûne, ne vous jetez pas sur une nourriture abondante.

Ne prenez comme premier repas, qu'un bon potage, fait de légumes frais cuits à feu doux.

Le premier jeûne de 36 heures terminé, attendez un mois avant d'en entreprendre un deuxième. Puis laissez de nouveau s'écouler une période de 30 jours entre le deuxième et le troisième jeûne.

 

A la fin du troisième jeûne, si vous ne vous êtes pas " goinfré " entre chaque jeûne, vous devriez avoir perdu de un à trois kilos de graisses superflues. Cette pratique pourra ensuite être utilisée sur une période de 24 heures chaque semaine. Sans aucun inconvénient pour votre santé, bien au contraire !

 

Nettoyant l'organisme en profondeur, de manière régulière et sans agression, ce jour de jeûne pourrait également contribuer à l'amélioration totale de la vie dans nos sociétés. Examinons concrètement comment.

 

Partons du principe que vous avez vérifié et expérimenté l'efficacité positive du jeûne sur votre santé.

Les conséquences sont :

 

Une meilleure santé

Un meilleur moral

Une énergie plus grande

Des économies sur les repas !

Les trois premiers points étant acquis pour chaque individu qui jeûne, reste à utiliser, pour la santé et la vie sociale d'un pays donné, le 4ème point. 

Voici ce qui est proposé:

En admettant que chaque individu d'une même famille "dépense " l'équivalent de deux euros par repas ; soit trois repas par jour, par famille de 4 personnes, ceci fait 4 x 6 euros = 24 euros. 

Que cette somme soit épargnée chaque semaine et utilisée pour venir en aide à des personnes en difficultés. Ces 24 euros multipliés par, disons, 5 millions de familles, nous donnent 120 millions d'euros.

Cette somme colossale peut être utilisée pour soulager la misère. Quelle que soit la cause de celle ci. 

N'oubliez pas que ces 120 millions d'euros peuvent être collectés chaque semaine !

Uniquement par des personnes soucieuses de leur santé et de leur bien être.

Faites une opération simple : En sachant qu'il y a 4 millions de chômeurs, plus dix millions de pauvres, nous obtenons, en arrondissant au chiffre supérieur 15 millions de malheureux, dans un pays comme la France. Réfléchissez-y ! 

D'un côté la possibilité de collecter chaque semaine 120 millions d'euros, et de l'autre, " seulement " 15 millions de malheureux. 

Avec ces chiffres, ne vous semble-t-il pas aisé d'éradiquer la souffrance morale, dans tout pays comprenant des hommes et des femmes de bonne volonté, soucieux de leur bien être et de celui de leurs proches.

De plus, toutes ces personnes prenant en charge leur santé et leur bien être, seraient autant de charges ôtées des frais de fonctionnement de la sécurité sociale.

Les dépenses de santé chuteraient de manière significative ! 

Doux délire d'un rêveur que cette solution ? Peut être.

Mais vous, qu'en pensez vous, au fond de vous même ?

Ceci ne vous semble-t-il pas réalisable ? Je suis persuadé que si.

Même si le chiffre de 5 millions de familles peut être difficilement atteint, l'égoïsme étant toujours fortement présent au sein de la civilisation humaine, quel que soit le nombre de familles, le malheur et la misère régresseraient de manière significative.

Sans vraiment faire de " sacrifices ", puisque cette démarche altruiste aurait comme point de départ la volonté et le désir d'être soi même et de maintenir sa famille en parfaite santé.

Si cette démarche vous parle, suscite un élan du cœur venant de votre âme, faites le savoir en écrivant un mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Nous vous dirons comment organiser cette noble cause. Bien sur, ce ne sera pas moi qui récolterai l'argent ! Ni qui le redistribuerai.

Ce serait ouvrir la porte aux critiques malsaines des esprits égoïstes, recherchant toujours chez les autres, l'apparence de leurs propres perversions.

Sachez que je ne serai que l'instigateur et l'organisateur de cette démarche, sans que JAMAIS le moindre centime d'euros ne transite par mes mains.

D.C. Braibant

(Auteur du livre : les vérités interdites)

Source: magazine.idph-europe.com

Dernière modification le jeudi, 09 août 2012 00:54

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

banner

EN CONTENU

  • 1
  • 2
  • 3

Attention ! Le sable des plages contient…

19-08-2016 Hits:1915 Maladies Redaction - avatar Redaction

Attention ! Le sable des plages contient des bactéries dangereuses

Les mers et les rivières peuvent être saturées par des ...

Lire la suite

Faites attention ! Les calmants et les …

19-08-2016 Hits:2020 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Faites attention !  Les calmants et les antidépresseurs peuvent vous rendre obèses

Les repas gras, les sucreries et le manque d'exercice r...

Lire la suite

Le manque de sommeil affaiblit votre mém…

19-08-2016 Hits:3094 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Le manque de sommeil affaiblit votre mémoire

Beaucoup de gens souffrent d'un nombre limité d'heures ...

Lire la suite

L’environnement inapproprié de votre tra…

16-08-2016 Hits:1663 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

L’environnement inapproprié de votre travail menace votre vision et votre cou !

La commission allemande pour la sécurité et la santé au...

Lire la suite

Les causes d’un échec d’une perte de poi…

15-08-2016 Hits:3329 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Les causes d’un échec d’une perte de poids

Plan alimentaire inadéquat Lorsqu’un régime est trop p...

Lire la suite

Comment rattraper les excès alimentaires…

04-08-2016 Hits:2207 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Comment rattraper les excès alimentaires avec une journée Détox ?

Si vos repas d’une journée ont été trop gras, et/ou tro...

Lire la suite

7 aliments riches en glucides mais bons …

30-06-2016 Hits:2106 Nutrition Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

7 aliments riches en glucides mais bons pour la santé

Les glucides ont été injustement reprochés pour avoir c...

Lire la suite

Place du lait chez les 0-3 ans

07-12-2015 Hits:2378 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Place du lait chez les 0-3 ans

Comment conseiller les mères sur la consommation de lai...

Lire la suite

Voilà ce qui arrive quand vous buvez de …

07-12-2015 Hits:3809 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Voilà ce qui arrive quand vous buvez de l'eau juste après votre réveil

Boire de l'eau la première chose le matin est une routi...

Lire la suite

Bienfaits immédiats à l’arrêt du tabagis…

07-12-2015 Hits:2943 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

Bienfaits immédiats à l’arrêt du tabagisme !

Savez-vous comment réagit le corps humain d’un fumeur à...

Lire la suite

« It’s not toolate » à l’occasion de la …

23-11-2015 Hits:2631 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

« It’s not toolate » à l’occasion de la journée mondiale contre  la BPCO

La bronchopneumopathie obstructive chronique(la BPCO), ...

Lire la suite

Bronchopneumopathie chronique obstructi…

17-11-2015 Hits:2981 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

 Bronchopneumopathie chronique obstructive :   maladie méconnue et sous diagnostiquée

La BPCO est une maladie respiratoire caractérisée par u...

Lire la suite

les plus populaires

LES BLOGS DE SANTE 24

  • Pourquoi les hommes trompent-ils leur fe

    Ecrit par Bernard Corbel

    +
  • La Promotion en Entreprise

    Ecrit par Chouaib Mohamed

    +
  • Manger moins salé, pour sa santé

    Ecrit par Dr Karim OUALI

    +