santé 24

Que signifient les troubles bénins de la mémoire ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La réponse du neuropsychologue Francis Eustache, directeur de l'unité Inserm« neuropsychologie cognitive et neuroanatomie fonctionnelle de la mémoire humaine ».

 

Nous l'avons tous vécu: le trousseau de clés que l'on ne retrouve pas, des détails manquants dans le souvenir d'un événement ou l'impression de découvrir, dans un film que nous voyons pour la seconde fois, une scène nouvelle. Il semble ainsi que nous prenions conscience de notre mémoire lors de «ratés» de la vie quotidienne. Cette perception peut être accentuée par la médiatisation des maladies dégénératives et de leurs signes avant-coureurs, craints lors de la survenue du moindre petit «bug». Il serait pourtant plus juste de considérer que ces signaux émis par la mémoire soulignent sa perfection.

Dans un livre récemment publié avec ma collaboratrice Béatrice Desgranges, Les Chemins de la mémoire (Inserm/Le Pommier), nous décrivons les différents systèmes de mémoire et leurs interactions, les multiples circuits qui conduisent aux connaissances et aux souvenirs, les transformations nécessaires des traces mnésiques, une organisation sophistiquée qui n'existe dans aucun ordinateur et fait de la mémoire humaine un outil remarquablement performant.

Études d'imagerie cérébrale

Les exemples sont nombreux: prenons le trousseau de clés qui s'est volatilisé. Dans ce cas, la mémoire n'est le plus souvent pas en cause. Cette situation souligne simplement le fait que la phase d'encodage (moment où nous enregistrons les informations) nécessite un minimum d'attention. Si celle-ci est accaparée par une autre activité ou une préoccupation, l'encodage de l'endroit où sont posées les clés n'aura pas lieu. Dans ce cas, l'oubli n'intervient pas puisque la mémoire n'a même pas été sollicitée.

Autre exemple: une conversation entre des amis qui se rappellent un événement vécu il y a quelques mois. L'un d'entre eux peut être surpris de la difficulté à récupérer certains éléments du souvenir qui semblent pourtant bien présents chez un autre. Cette situation montre que nous utilisons différents chemins pour accéder à nos souvenirs. L'un est direct et quasi irrépressible: un indice évocateur déclenche sa récupération. L'autre est indirect et plus coûteux en effort: le sujet doit de lui-même retrouver des indices contextuels qui lui permettront d'être en phase avec la conversation. Les études d'imagerie cérébrale ont montré l'implication du lobe temporal interne (et de l'hippocampe) pour que le souvenir soit revécu avec précision et plénitude, mais aussi le recours aux lobes frontaux dans le cas d'une recherche active en mémoire.

Le «devenir des souvenirs»

L'exemple du film visionné une seconde fois met l'accent sur le caractère sélectif et «reconstructif» de la mémoire. Vous avez vu le film une première fois dans un certain état d'esprit et avec certaines attentes. Dans les mois qui suivent, certains éléments sont progressivement consolidés pour s'agréger à d'autres connaissances générales (sur ce type de film ou le réalisateur), éventuellement en lien avec des souvenirs personnels (les personnes qui vous accompagnaient ce jour-là). Des éléments du film sont progressivement oubliés et d'autres perdent en précision, même s'ils ont bien été traités en amont par notre cerveau et ont en toute vraisemblance joué un rôle dans la formation de nos connaissances. Nous avons cherché à comprendre ce «devenir des souvenirs» avec Caroline Harand et Géraldine Rauchs, dans une étude menée au sein de notre unité de recherche et récemment publiée dans PLoS One. Des sujets ont mémorisé des images et devaient les reconnaître trois jours et trois mois après l'apprentissage en distinguant celles dont ils «revivaient» avec précision le contexte d'encodage (ce que nous appelons un souvenir épisodique) et celles qu'ils savaient avoir vues, mais sans vraiment se souvenir du moment de l'encodage.

Grâce à l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, nous avons montré que l'hippocampe est activé lors de la récupération de souvenirs épisodiques, qu'ils soient récents ou plus anciens. En revanche, quand ils perdent en spécificité au cours du temps, seules les régions néocorticales, dépositaires de nos connaissances sémantisées, sont activées. Ces exemples montrent le travail complexe de synthèse de la mémoire qui rend disponibles nos souvenirs et nos connaissances en lien avec nos aspirations, même si ces choix se font au détriment d'éléments moins importants mis à l'arrière-plan, ou stockés sous une forme plus générale.

Source: sante.lefigaro.fr

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

banner

EN CONTENU

  • 1
  • 2
  • 3

Attention ! Le sable des plages contient…

19-08-2016 Hits:1832 Maladies Redaction - avatar Redaction

Attention ! Le sable des plages contient des bactéries dangereuses

Les mers et les rivières peuvent être saturées par des ...

Lire la suite

Faites attention ! Les calmants et les …

19-08-2016 Hits:1953 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Faites attention !  Les calmants et les antidépresseurs peuvent vous rendre obèses

Les repas gras, les sucreries et le manque d'exercice r...

Lire la suite

Le manque de sommeil affaiblit votre mém…

19-08-2016 Hits:3031 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Le manque de sommeil affaiblit votre mémoire

Beaucoup de gens souffrent d'un nombre limité d'heures ...

Lire la suite

L’environnement inapproprié de votre tra…

16-08-2016 Hits:1582 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

L’environnement inapproprié de votre travail menace votre vision et votre cou !

La commission allemande pour la sécurité et la santé au...

Lire la suite

Les causes d’un échec d’une perte de poi…

15-08-2016 Hits:3275 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Les causes d’un échec d’une perte de poids

Plan alimentaire inadéquat Lorsqu’un régime est trop p...

Lire la suite

Comment rattraper les excès alimentaires…

04-08-2016 Hits:2151 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Comment rattraper les excès alimentaires avec une journée Détox ?

Si vos repas d’une journée ont été trop gras, et/ou tro...

Lire la suite

7 aliments riches en glucides mais bons …

30-06-2016 Hits:2046 Nutrition Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

7 aliments riches en glucides mais bons pour la santé

Les glucides ont été injustement reprochés pour avoir c...

Lire la suite

Place du lait chez les 0-3 ans

07-12-2015 Hits:2338 Nutrition Dr  SARA KHALIL  - avatar Dr SARA KHALIL

Place du lait chez les 0-3 ans

Comment conseiller les mères sur la consommation de lai...

Lire la suite

Voilà ce qui arrive quand vous buvez de …

07-12-2015 Hits:3760 Maladies Loubna FOUZAR - avatar Loubna FOUZAR

Voilà ce qui arrive quand vous buvez de l'eau juste après votre réveil

Boire de l'eau la première chose le matin est une routi...

Lire la suite

Bienfaits immédiats à l’arrêt du tabagis…

07-12-2015 Hits:2875 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

Bienfaits immédiats à l’arrêt du tabagisme !

Savez-vous comment réagit le corps humain d’un fumeur à...

Lire la suite

« It’s not toolate » à l’occasion de la …

23-11-2015 Hits:2553 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

« It’s not toolate » à l’occasion de la journée mondiale contre  la BPCO

La bronchopneumopathie obstructive chronique(la BPCO), ...

Lire la suite

Bronchopneumopathie chronique obstructi…

17-11-2015 Hits:2915 Maladies Dr. Oualil Houda - avatar Dr. Oualil Houda

 Bronchopneumopathie chronique obstructive :   maladie méconnue et sous diagnostiquée

La BPCO est une maladie respiratoire caractérisée par u...

Lire la suite

les plus populaires

LES BLOGS DE SANTE 24

  • Pourquoi les hommes trompent-ils leur fe

    Ecrit par Bernard Corbel

    +
  • La Promotion en Entreprise

    Ecrit par Chouaib Mohamed

    +
  • Manger moins salé, pour sa santé

    Ecrit par Dr Karim OUALI

    +